La diététique pour tous... - Quand Diététique rime avec Plaisir
Manger pour 2 mais pas 2 fois plus !
 
La grossesse n'est pas une maladie. Il n'est pas nécessaire de bouleverser ses habitudes alimentaires, mais d'être plus attentive à certains besoins spécifiques à cette période. L'important est de manger mieux.
Au cours de la grossesse, l'organisme présente des besoins nutritionnels augmentés liés au développement du foetus et de certains organes comme l'utérus, le placenta, la masse sanguine, et les réserves énergétiques pour un éventuel allaitement. Une partie de ses besoins est couverte grâce à une adaptation de l'organisme : augmentation de l'absorption intestinale et diminution des pertes urinaires et fécales. Mais cette adaptation a ses limites.
femme enceinte
  • Grossesse et prise de poids
Un poids idéal ?
Les recommandations concernant la prise de poids optimale pendant la grossesse sont à personnaliser pour chaque femme. En France, une prise de poids moyenne de 9 à 12 kg est adaptée.
Et après la grossesse...
Si le poids avant grossesse était normal, les kilos superflus de la grossesse seront éliminés naturellement en quelques mois. Si le surpoids persiste, il ne faut en aucun cas se lancer dans un régime sans avis médical et conseils d'un diététicien nutritionniste. Dans tous les cas, l'allaitement favorise la perte de poids.
 
  • Des besoins alimentaires spécifiques
Besoins en énergie :
ils vont varier au cours de la grossesse
1er et 2ème trimestre de la grossesse :
l'augmentation des besoins énergétiques sont très faibles, on surveille simplement la qualité de son alimentation.
3ème trimestre :
les besoins énergétiques sont accrus, on peut ajouter une ou deux collations équilibrées dans la journée. Les calories seront ainsi mieux réparties et les fringales évitées.
 
Besoins en protéines :
le développement du foetus et des différents organes nécessite un apport supplémentaire en protéines. Ces protéines devront être apportées en quantité suffisante et de bonne qualité. Protéines d'origine végétale et animale doivent être présentes à tous les repas (viandes, poissons, oeufs, laitages, légumes secs, céréales...).
 
Besoins en calcium :
indispensable pour la croissance du bébé, il est recommandé de consommer 3 à 5 laitages par jour.
 
Besoins en fibres et folates :
la consommation de fruits et légumes doit être encouragée, ils apportent des vitamines et des minéraux indispensables.
L'alcool et le tabac sont bien entendu à proscrire durant la grossesse ! Même en quantité modérée, la consommation d'alcool et le tabagisme favorisent la prématurité et l'hypotrophie. Cet effet semble lié à la quantité consommée et, en ce qui concerne l'alcool, augmente significativement dès deux verres de vin par jour. L'alcool, qui est un toxique, traverse la barrière placentaire où il altère en outre les systèmes enzymatiques de la croissance foetale. Le tabac, pour sa part, entrave l'absorption de l'acide folique (vitamine B9), des vitamines B12 et C et du zinc, à un moment où ces nutriments sont très importants. Il est donc recommandé de s'abstenir de consommer de l'alcool et de fumer pendant la grossesse.
 
 
  • Recommandations particulières
Toxoplasmose : 
c'est une maladie transmise par un parasite, Toxoplasma gondii, dont le chat est un hôte privilégié, parasite qui peut contaminer la terre, l'eau, les légumes et les herbivores. L'homme peut être infecté par contact direct avec les chats, mais aussi en mangeant une viande mal cuite ou des crudités mal lavées. La toxoplasmose, lorsqu'on la contracte au cours de la grossesse, a des conséquences graves sur le foetus (mort de celui-ci in utero, avortement, lésions neurologiques, cécité). Les risques les plus importants pour le foetus sont entre la 10ème et la 24ème semaine d'aménorrhée. En début de grossesse, un test sérologique permet de savoir si l'on est immunisée ou non. 30 à 40% des femmes enceintes ne sont pas immunisées et doivent donc prendre quelques mesures de précaution :
 
- manger la viande bien cuite, donc renoncer provisoirement à la viande saignante, aux steaks tartares, à la fondue bourguignonne, aux brochettes et tout autre mode de préparation ne saisissant la viande que superficiellement
- laver, éplucher et rincer abondamment les fruits et légumes qui seront consommés crus, ainsi que les herbes aromatiques
- se laver les mains soigneusement après avoir touché de la viande crue et après avoir été en contact avec un chat ou tout ce qui a pu être contaminé par ses excréments (litière...).
- jardiner en portant des gants et se laver les mains après. 
 
 
 
 Les modes de transmission de la toxoplasmose 
schema toxoplasmose
 
 
 
Listériose :
elle est due à une bactérie, Listeria monocytogenes, présente dans la terre, dans l'eau et sur les végétaux. Cette bactérie survit très bien au froid et se multipliera dans votre réfrigérateur s'il n'est pas nettoyé régulièrement (deux fois par mois, en désinfectant ensuite avec de l'eau de javel et en rinçant). L'homme attrape la listériose en mangeant un aliment contaminé. La listériose est une maladie grave pendant la grossesse, généralement bénigne pour la mère, mais pouvant provoquer un avortement, un accouchement prématuré ou contaminer l'enfant in utero ou lors de l'accouchement, entraînant sa mort dans les jours qui suivent.
Les mesures préventives sont les suivantes :- s'abstenir de consommer certains aliments crus (poisson fumé, surimi, tarama, coquillages)
- éviter le lait cru et les fromages au lait cru (les choisir pasteurisés, UHT, ou stérilisés) - ne pas consommer la croûte des fromages- éviter les graines germées - bien laver les légumes crus et les herbes aromatiques ;
- cuire les aliments crus d'origine animale (la viande hachée sera cuite à coeur) - éviter de consommer certains produits de charcuterie tels que rillettes, pâtés, foie gras, produits en gelée- acheter du jambon préemballé plutôt qu'à la coupe
- conserver les aliments crus séparément des aliments cuits ou prêts à être consommés - se laver les mains après avoir manipulé des aliments crus et nettoyer les ustensiles de cuisine utilisés - conserver les restes alimentaires et plats cuisinés à couvert et bien les réchauffer avant de les consommer
- et penser à nettoyer son réfrigérateur régulièrement.